Les moteurs de jeu

Que vous soyez game designer, modder ou simple joueur, vous en connaissez forcément certains. Vous avez même peut-être utilisé un ou plusieurs d’entre eux, mais qu’ont-ils de différents les uns des autres et à quoi servent-ils réellement ?

Qu’est-ce qu’un moteur de jeu

Moteurs de jeuAfin qu’il n’y ait pas de confusion, il est indispensable de bien définir ce qu’est un moteur de jeu. C’est un ensemble de composants logiciels qui forment un environnement de création complet. Si l’on devait simplifier à l’extrême, il s’agit de plusieurs logiciels indispensables à la création d’un jeu géré au sein d’une même interface utilisateur. Les composants en questions sont généralement un moteur 3D et/ou 2D, un moteur son, un moteur physique et un moteur de script. Il est fréquent que des joueurs confondent le moteur de jeu avec l’un des moteurs qui le composent et notamment le moteur graphique. L’intérêt est de pouvoir travailler sur un projet, en se libérant des contraintes techniques liées aux différents moteurs. Vous pouvez donc avancer dans votre projet sans avoir à réinventer la roue. Le moteur graphique vous calculera les images, le moteur physique simulera les lois de la physique, etc. sans que vous ayez à vous préoccuper de qui fait quoi, ceci étant le rôle du moteur de jeu. En résumé, il s’agit d’un SDK spécialisé dans les besoins des créateurs de jeux vidéo.

Tous différents

Unity 3DVous l’aurez compris, chaque moteur est différent, car leurs composants le sont. Dans le chapitre précédent, nous parlions de la confusion qui régnait chez beaucoup de joueurs entre le moteur du jeu et le moteur graphique. Celle-ci s’explique, les principaux moteurs de jeu du marché intègrent un moteur graphique maison dont le nom est le même que celui du moteur de jeu. Cependant, le moteur graphique reste un composant parmi les autres. Chaque moteur affichera des performances différentes dans chacun des domaines qu’il gère et si en théorie un moteur de jeu vous permet de réaliser tout type de jeu, certains ont avant tout été pensés pour un genre en particulier. Par exemple, le SAGE engine a été conçu pour les RTS. Une autre différence notable se situe sur l’accessibilité de l’interface. Unity3D offre une simplicité d’utilisation remarquable, l’Unreal Engine 4 propose une interface très « friendly user » alors que le CryEngine 3 est très austère et intimidant. Le modèle économique choisi pour chaque moteur de jeu diffère également que ce soit à l’utilisation ou pour les royalties dues.

Comment choisir son moteur ?

Cry EngineLe choix dépendra essentiellement de votre projet. Il n’y a pas de mauvais moteur, il n’y a que de mauvais projet. Cela peut paraitre évident, mais le moteur n’est qu’un outil. Il ne fera pas le jeu à votre place. J’insiste sur ce point, car on rencontre trop souvent sur les forums des gens persuadés d’avoir le meilleur des projets et que celui-ci sera réalisable grâce à l’utilisation d’un moteur. C’est exactement la même chose que lorsqu’un graphiste en herbe pense que l’utilisation d’une tablette le transformera en artiste. Votre choix devra donc se faire sur les technologies dont vous avez besoin. Affinez ensuite votre choix en fonction de vos affinités avec les moteurs correspondant à vos attentes.

En conclusion

Frostbite 3Un moteur de jeu qu’il soit libre ou propriétaire, vous offrira tous les outils nécessaires à la création d’un jeu. Il vous permettra également d’optimiser votre workflow et celui de votre équipe. Mais je le répète, il ne fera pas le jeu à votre place. De même, si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes, le problème est très certainement à chercher du côté de votre projet ou de la concordance entre les technologies offertes par ledit moteur et vos besoins. Mais que vous utilisiez un moteur ou que vous confectionniez le vôtre, créer un jeu est un travail énorme et long faisant appel nécessitant des connaissances en graphisme, programmation, etc. Connaitre vos limites et savoir vous entourer aura beaucoup plus d’influence sur le résultat final que le moteur que vous choisirez.