Test – Razer Naga Epic Chroma

Trois ans après la sortie de la Razer Naga Epic, Razer nous propose une nouvelle version de sa souris. Toujours axée MMO, cette version apporte son lot d’améliorations et de nouveautés, mais est-ce suffisant pour justifier son achat ? Après l'avoir testé sur World of Warcraft, Starcraft 2, et Battlefield 4, voila notre opinion.

Une souris taillée pour les MMOs

razer naga epic chroma boiteLa série des souris Naga a toujours eu pour cœur de cible les joueurs de RPG et notamment de MMO. La Razer Naga Epic Chroma ne fait pas exception. Avec ses 19 boutons programmables et son revêtement aussi confortable qu’esthétique, Razer reste fidèle à ses standards de finition. Bien que n’ayant aucune influence sur les performances de la souris, le soin apporté à l’esthétique se ressent jusque dans son packaging. Derrière un visuel somme toute classique, la boite se présente comme l’écrin d’un bijou, mettant en valeur la souris et ses accessoires. Son dock est discret et délaisse la mise en valeur de la souris comme le fait celui de la Razer Mamba pour mettre l’accent sur le côté pratique et un meilleur maintien de celle-ci. Ce qui fait la particularité de la gamme des Naga est leur pavé numérique proposant de six boutons (pour la Naga Hex) à douze comme sur la Naga Epic Chroma qui nous intéresse aujourd’hui. L’ensemble de ces boutons étant totalement programmables, ils permettent d’adapter la souris à chaque type de joueur, quel que soit son jeu ou sa classe.

S’adapter pour mieux régner

razer naga epic chroma dockLes possibilités offertes par la programmation des touches sont véritablement la force de la gamme des Naga. Tout est fait pour que cela n’interfère jamais avec votre expérience de jeu. La grille de programmation est affichée directement en jeu, vous indiquant de manière claire sur quelle touche vos capacités sont accessibles. Les joueurs de World of Warcraft sont particulièrement gâtés puisque un système de drag and drop a été spécialement développé pour eux. Enfin, sachez que chacune de vos configurations pourra être sauvegardée puisque le nombre de profils disponibles est illimité. Comme tous les produits Chroma, le système d’éclairage de la souris peut être configurée à votre goût. Mais la Razer Naga Epic a également connu un certain nombre de changement depuis sa précédente version. Sa molette dispose désormais d’un axe double, la rendant beaucoup précise, même dans les moments d’action effrénée. Si l’accès au pavé numérique était initialement bombé, celui-ci est désormais concave, rendant ainsi les boutons les plus bas plus faciles à atteindre. Le panneau latéral est désormais interchangeable afin de s’adapter à toutes les tailles de mains. Mais sa plus grande nouveauté est son nouveau système hybride filaire/sans-fil déjà utilisé sur d’autres modèles de la marque.

Glisse et confort au rendez-vous

razer naga chroma epicLa Razer Naga Epic Chroma est un périphérique relativement large qui reste tout de même agréable aux petites mains. Il est toutefois regrettable que la souris ne soit conçue que pour les droitiers. Les patins permettent une glisse parfaite ou presque et ceux-ci semblent profiter d’une fixation plus durable que ceux présents sur la Mamba. D’un point de vue performance, il est fort appréciable de ne constater aucune perte de précision ou de latence lors d’une utilisation sans fil. La batterie affiche une autonomie réelle d’environ 16 heures et ne vous fera pas défaut pendant un raid ou un combat PVP. Malheureusement, même si la nouvelle forme du pavé numérique les rend plus accessible, le nombre de boutons et leur taille rendent leur utilisation parfois difficile et particulièrement pour les trois derniers. Une difficulté qui reste présente même après s’être parfaitement habitué au maniement du périphérique. L’accélération maximum de la souris est, d’après nos essais plus proche des 3 m/s que des 5 m/s promis par le fabricant. Une accélération qui est toutefois bien suffisante pour n’importe quel jeu. Dernier point à noter, l’utilisation du logiciel de configuration requiert une connexion internet, ce qui peut sembler être un détail pour une souris dédiée au MMO, mais qui n’en reste pas moins un problème pour d’autres titres.

En conclusion

certifrzLa Razer Naga Epic Chroma est un excellent produit et remplit parfaitement ses fonctions. La configuration de ses touches est facilement réalisable même pour les néophytes et la gestion des macros offerte par le logiciel permettra aux plus aguerris de pousser plus loin l’utilisation de leur souris. Il est regrettable que celle-ci n’existe que pour les droitiers. Si ces performances sont excellentes, elles ne sont pas meilleures que celles de la concurrence. Mais son plus gros point noir reste son prix, qui même s’il peut paraitre raisonnable pour une souris de cette gamme, réserve cette dernière aux joueurs les plus exigeants et les fans de la marque.