Minimum Viable Product

Le MVP (Minimum Viable Product, à ne pas confondre avec le Most Valuable Product) est une notion que l'on retrouve notamment dans l'univers du développement web. Mais c'est un concept qui est également utilisé dans le jeu vidéo. C'est cette étape qui va définir les fonctionnalités essentielles de notre jeu.

Le tout premier pas

Paper prototypeDéfinir le MVP est la toute première tâche du développement, avant même le prototypage. Le but de cette étape, est de se demander qu'elles sont les fonctionnalités de notre jeu que nous pourrions supprimer sans changer le cœur de notre jeu. Vous trouvez peut-être la définition vague, alors prenons un exemple qui parlera à tout le monde: Super Mario Bros. Quels sont les ingrédients indispensables du titre de Nintendo?

  • En premier lieu, Mario puisqu'il est le héro.
  • Ensuite un plateforme avec un début et une fin.
  • Un obstacle, pour limiter au maximum nos éléments prenons les trous.

Voilà pour les différents éléments, les champignons et autres bonus ne sont pas indispensables et ne font qu'enrichir le concept de base. Il ne reste alors plus qu'à définir les actions et interactions indispensables de nos éléments.

  • Mario doit pouvoir se déplacer et sauter.
  • La collision entre Mario et la plateforme doit permettre à notre héros de marcher sur cette dernière sans passer au travers.
  • Enfin, si Mario tombe dans un trou la partie est terminée.

Quel intérêt?

protoLa raison de ce découpage est très simple, cela permet de réaliser un prototype très rapidement et d'éprouver très tôt les principes de base de notre jeu. Si notre prototype s'avère bancale ou si certaines features du MVP ne fonctionnent pas, il est inutile de vouloir aller plus loin avant d'avoir trouvé une solution. Si vous décidez de passer outre, c'est l'ensemble de votre jeu qui sera bancal.

On pense souvent que la qualité d'un titre réside avant tout dans son contenu, mais c'est une erreur. Imaginez un titre comme Skyrim que certains joueurs ont aimé pour son histoire principale, d'autres pour la liberté qu'il offre. Quel que soit votre manière d'aborder le jeu, il vous faudra plusieurs dizaines d'heures pour en faire le tour. Maintenant imaginez que ce même Skyrim soit affublé d'une jouabilité exécrable ou de mécanisme fonctionnant de manière approximative. Aussi riche que soit le jeu, vous ne vous forcerez probablement pas à endurer ne serait-ce qu'une dizaine d'heures pour connaitre le dénouement du scénario ou la richesse de son univers.

A chaque genre sa difficulté

FarmDéfinir le MVP d'un titre est un travail difficile, mais il faut reconnaitre que la tâche s'avère encore plus ardu en fonction du genre de votre titre. Le classement qui va suivre est communément admis, mais reste tout de même à relativiser. en effet, la difficulté de la tâche dépendra également d'élément technique comme les fonctions offertes par le moteur de jeu que vous utiliserez. Du plus simple au plus complexe:

  • Jeux de course
  • Shooter (scrolling horizontal ou  vertical)
  • Jeux de plateformes 2D
  • Les puzzle-plateforme 2D
  • Jeux de plateformes 3D
  • FPS
  • JRPG
  • Jeux de combat
  • Jeux action / aventure
  • RPG occidentaux
  • RTS

Les jeux d'aventures (TellTale, Life id Strange etc...) ne figure pas dans la liste, car leur conception s'appuie avant tout sur leur contenu narratif.

N'hésitez pas à creuser un petit peu le sujet, certains articles même en anglais sont très formateurs, je vous conseil notamment celui-ci.